mardi 29 novembre 2016

Montreuil 2016


L'heure de la grande fête annuelle a sonné ! Elle commence aujourd'hui, se termine lundi, j'y serai demain après-midi ! Toujours un grand bonheur de rejoindre la capitale pour ce rendez-vous bouillonnant !
Mon programme c'est celui-là :


On s'y croise, décroise, retrouve ? 

Lire aux éclats (suite et fin)

Les dernières rencontres dans le cadre de Lire aux éclats c'était ce matin et c'était ultra bien !
D'abord au collège Jules Verne, à Bourges, où j'ai rencontré une classe de 4e qui avait préparé tant de questions, que prise par le temps, nous n'avons pas pris celui de penser aux photos ! Et c'est dommage car de "Pourquoi avoir écrit Candy ?" à "Ressentez-vous les émotions de vos personnages quand vous écrivez ?" ces questions-là étaient aussi pointues que passionnantes !


Et enfin, j'ai achevé cette belle tournée avec les membres du club lecture du collège de Saint-Exupéry, à Bourges toujours ! Des questionnements pertinents, une rencontre autour d'une table avec des lectrices géniales qui avaient lu La Marque, La Mélody du bonheur, Comme une envie de voir la mer, Happy end...


Merci aux équipes enseignantes d'avoir aussi bien préparé ces rencontres, merci aux élèves d'avoir si bien joué le jeu, merci pour leur intérêt, leur écoute formidables, merci à Nacera et Robin de La ligue de l'enseignement de m'avoir accompagnée vers d'aussi beaux moments !

lundi 28 novembre 2016

Lire aux éclats (suite...)

Samedi j'étais à la Médiathèque de Bourges pour l'inauguration de Lire aux éclats, festival consacré à la littérature jeunesse ! Organisé par l'association du même nom et la Ligue de l'enseignement du Cher, l'événement continue jusqu'au 9 décembre. L'occasion unique de découvrir plus de 200 titres de l'album au roman ado ! Et parmi la sélection, des coups de cœur dont La Marque !

La preuve par l'image !


La Marque qui a eu le plaisir de se voir chroniquer dans les pages du journal Le Berry Républicain !

Et puis ce salon offre aussi de belles rencontres, dont les premières ont eu lieu aujourd'hui !

Ce matin, en compagnie de Robin de la Ligue de l'enseignement scolaire qui m'a conduite de classe en classe, démarrage en beauté avec les CM1 de l'école Pressavois de Bourges qui ont eu l'excellente idée de travailler sur Sortilèges et Carafons ! Ils ont écrit des dialogues vraiment top entre la sorcière et Anaïs !


(Je n'ai pas pu prendre de photos et c'est bien dommage ! Mais il me restera longtemps le souvenir des échanges avec cette super classe !)

Puis, je me suis rendue au collège Le Columbier à Dun sur Auron où j'ai rencontré de super 6e qui avaient fait un travail admirable sur La Belle rouge ! Des dessins, des nuages de mots, des critiques et même une narration dessinée de toute l'histoire ! Leurs questions pertinentes sur le roman et sur mon métier m'ont carrément emballée ! 

Nuages de mots ! 


Dessins !


Critiques !


Une belle banderole de mes couvertures ! 


La Belle rouge et l'histoire en dessins


Les super lecteurs-questionneurs-chroniqueurs ! 

Et pour terminer la journée, direction Le Châtelet au collège François Le Champi où m'attendait une classe de 4e qui avaient eux lu Comme une envie de voir la mer
Des lectures à haute voix et des questions à foison pour conclure en beauté ! 


Trio de voix sur mon texte ! 


Jus d'orange de fin de journée ! 

Merci à tous ! Demain je repars pour de nouvelles rencontres, de nouvelles surprises ! 


mercredi 23 novembre 2016

Lire aux éclats !

Les journées du livres jeunesse de la Médiathèque de Bourges se déroulent du samedi 26 novembre au 7 décembre et j'ai la chance d'en faire partie !



Samedi, à 11 heures, je serai à la Médiathèque pour des rencontres-dédicaces lors de l'inauguration, avec Lydie Baron et Guillaume Ledoux.


Plus de 200 titres sélectionnés avec soin par une équipe formidable qui chronique chacun des dits titres dans un livret spécial pour permettre aux lecteurs de mieux choisir... Moi je dis chapeau ! (et en plus dans Le Berry c'est La Belle rouge qui est à l'honneur)

Et puis, Lire aux éclats, c'est aussi des interventions, lundi et mardi avec les CM1 de l'école Pressavois de Bourges, les 6e du collège Le Columbier à Dun sur Auron, les 4e du collège François Le Champi au Châtelet et celles du collège Jules Verne de Bourges et même un comité de lecture au collège Saint-Exupéry à Bourges encore !

Bref de super rencontres à venir !
(Avant de repartir vers Montreuil, mais c'est une autre histoire !)

Dans J'aime Lire Max de février...

Hé bien oui, dans J'aime Lire Max, magazine pour les 9-13 ans de référence s'il en est, édité par Bayard presse, j'ai l'immense plaisir de signer le roman de février ! 

Intitulé Le pari d'Alice il a été confié au trait génial de Agnès Maupré ! Rien que ça ! 
Voilà un petit avant-goût de ce que ça donne... 


Top non ?

Et l'histoire ? Elle parle d'un lapin bleu, d'un amoureux transi, d'un premier baiser et d'un pari stupide ! 

Et maintenant ? Vivement février ! 

mercredi 9 novembre 2016

Il était une fois une couverture...

Une couverture, d'abord c'est beau, mais une couverture, avant tout, c'est une histoire...
Au début, il y a un tapuscrit qui va à la conquête des éditeurs avec tout l'espoir qui pèse sur le doigt qui appuie sur la touche envoi, un mail chargé d'un fardeau précieux qui part à l'aventure...
Ensuite vient l'attente avec son lot de doutes et d'impatience...
Puis il y a le coup de fil qu'on attendait pas ou qu'on osait à peine espérer...
Enfin il y a cette voix de l'autre côté qui allume la joie, qui prononce le mot magique, le oui de rêve !

Et c'est ainsi que naît ceci...


Elle est signée Franck Pellegrino et elle est superbe...
Merci infiniment à Soazig Lebail de m'ouvrir les portes de Thierry Magnier, à Charline Vanderpoorte pour son formidable travail d'accompagnement.
Le 8 février 2017 sortira mon premier roman adolescent dans cette superbe maison d'édition et j'avoue en être très (très très) heureuse !

mardi 1 novembre 2016

L'île au bonheur !

De retour du salon de Noirmoutier, j'ai encore les yeux qui brillent et le cœur qui palpite !


Déjà, quand je suis rentrée dans la salle culturelle Les Salorges j'ai découvert les murs... couverts de tous les travaux réalisés avec les classes que j'avais rencontrées en septembre ! Et c'était.... pfuuuuit !

(attention série de photos floutées par l'émotion...)


Des suites pour La Marque... 



Des travaux sur la couverture, première et quatrième... 



Des productions d'écrits sur le fantastique et le sport... 



Des inventions sur la surprise des parents de Hisse et Ho


Et puis l'occasion inestimable de rencontrer d'autres auteurs comme...
Solenn et Seymourina Cruse (auteure délicieuse des fabuleuses recettes du pain perdu du petit Poucet...)



ou encore comme Mathieu Robin et Gaël Aymon (ils m'ont fait rire c'est pour ça que c'est flou...)


Mais plein d'autres encore dont Yaël Hassan et Gilles Bachelet, qu'on ne présente plus, et avec qui j'ai eu l'insigne honneur de faire une mini-conférence et répondre aux questions du public ! 


Non, mais en fait la vraie raison de ces photos ratées c'est que j'ai un peu couru pour les prendre parce qu'au niveau affluence et intérêt des lecteurs cela a été un vrai raz de marée ! Les libraires de Noirmoutier, Bénédicte et Vincent, ont fait un travail extraordinaire et toutes les piles des livres n'ont cessé de descendre, encore et encore ! Des dédicaces en folie ! 

Alors, les photos resteront floues(pour donc des raisons tout à fait recevables : émotion, rire, manque de temps...) heureusement les souvenirs, eux, seront immortels... comme le château de cette île au bonheur ! 


jeudi 27 octobre 2016

Noirmoutier, le retour !

Hé oui j'y retourne et ce dès demain matin avec un départ proche de l'aube ! Mais quelle importance quand on sait qu'elle va se lever sur trois jours de bonheur à venir !

Noirmoutier, c'était déjà ça ! Mais maintenant, place au salon !
La superbe affiche de l’événement a été réalisée par les soins de Solenn Larnicol, ma complice des aventures de Hisse et Ho !


Et ce qui est mégachouette c'est que je vais la retrouver sur cette île de rêve et qu'en plus nous allons participer ensemble à une discussion autour du métier d'auteur, à 17 h 30, le samedi ! Et pour que cette rencontre soit vraiment géniale pour le public (et pour moi donc !!!) seront aussi présents Yaël Hassan et Gilles Bachelet ! Rien que ça ! Ensemble nous répondrons à toutes les questions qui nous seront posées !

Et puis il y aura aussi Gaël Aymon, Clémence Pollet, Mathieu Robin, Paul Rchegoyen, Sylvain Diez, Thierry Bedouet, Arnaud Nebbache, Delphine Chedru, Géraldine Cosneau, Bruno Gibert, Annelore Parot, Gaëlle Duhaze, Seymourina Cruse...
Et bien sûr Bénédicte et Vincent, libraires passionnés et passionnants !

Dans le Courrier vendéen, ils en parlent déjà !


J'ai l'impatience chevillée aux bagages !

lundi 24 octobre 2016

Les Ultra chroniques !

Cette fois-ci c'est au tour d'Ultraviolette d'être chroniquée... et sincèrement les retours font ultra plaisir !
Florilège !!

Biblioteca

Zoo le Mag





"Ultra Violette est un ouvrage très coloré qui ne manquera pas de piquer la curiosité de vos enfants. De plus, l’histoire est des plus intéressantes et permet de nourrir l’imagination des petits."



"UltraViolette régale par un humour bien senti, un rythme échevelé et un certain esprit de rébellion adolescente. On prend."


"Avec Ultra Violette, on découvre une fillette pleine d’énergie avec beaucoup d’imagination, un peu trop parfois, ce qui va lui jouer des tours ! (...) On perçoit une grande fraîcheur dans cet album, aussi bien dans le récit que dans le choix graphique"



"Ultra Violette est une bande dessinée pétillante et amusante pour les enfants. Son héroïne est une petite fille intelligente et marrante à l’imagination débordante. L’histoire est palpitante, mêlant les préoccupations quotidiennes, la fantaisie et l’aventure. Les dessins aux couleurs chatoyantes sont dénués de contours noirs et tout en courbe, le texte apparaît distinctement dans les bulles, pour une lecture fluide. Une approche en douceur pour aborder l’univers de la BD."


"Il y a dans cette histoire la fraîcheur de l’enfance, de tout ce qu’une petite fille un peu débrouillarde et à l’imagination fertile peut se raconter. Anne Loyer a su maîtriser à la fois l’intrigue, le suspense et ce côté inventif de Violette. Le texte est enjoué, nerveux et on accroche jusqu’au clin d’œil final."


"Le lectorat ciblé pour cet ouvrage est très clairement les enfants de primaire qui découvrent la lecture. Et on peut dire que les auteurs ont parfaitement bien adapté leur histoire pour donner gout à cela à nos chères petites têtes blondes !

Ce récit est bourré d’humour, de fantaisie, d’aventures de proximité, de réalisme, de suspens et de rebondissement."



"C’est un plaisir de retrouver le talent et la maîtrise d’Anne Loyer dans un nouveau genre ! Les illustrations quant à elles sont énergiques et colorées, elles dynamisent le récit ; j’aime beaucoup la couverture.
En bref, très bonne bande dessinée pour enfant, où l’humour côtoie le mystère, qui tient le lecteur en haleine et lui fera passer un bon moment !"

Un Ultramerci ! 

vendredi 21 octobre 2016

Chroniques marquées...

C'est toujours un réel  plaisir de découvrir de belles chroniques !
Petit tour de la blogosphère qui a remarqué La Marque... 





"Sa force demeure dans la qualité de l'écriture et dans l'exotisme de Kyos et de son climat de fin du monde. La Marque est un excellent roman pour faire découvrir le genre et introduire les plus jeunes à la science-fiction!"



"Anne Loyer nous propose un monde cohérent, et grâce à son talent j’avais l’impression d’y être. Contrairement à certaines sagas qui traînent en plusieurs tomes et finissent par s’essouffler, ici tout s’enchaîne sur un rythme haletant, soutenu. Il n’y a pas de temps mort, et c’est vraiment dur de lâcher le livre. (...) En bref, un roman addictif, original, complexe servi par la plume d’Anne Loyer – un roman qui se démarque pour plusieurs raisons (son univers, le fait que ça soit un one-shot)."



"La mise en exergue des maux de la société contemporaine (dérèglement climatique, refus de vieillir, absence de partage des richesses, fanatisme…), au travers cette fiction dystopique structurée, portée par une belle écriture, donne matière à de multiples réflexions."


"Dès le début on est plongé dans un univers complexe et intrigant. Un livre dynamique et mystérieux !"



"Une pure merveille !"



"Avec La Marque, Anne Loyer offre à ses lecteurs une dystopie assez classique, abordant les thèmes de la manipulation, du contrôle, de la rébellion, mais elle y ajoute aussi une touche de fantastique surprenante. Écrit dans une langue riche, le roman s’adresse aux lecteurs intermédiaires et avancés."


"En élaborant une dystopie créative et en brossant de touchants portraits de personnages, Anne Loyer livre ici une fable post-apocalyptique réussie, se maintenant dans une action haletante et se démarquant toujours par sa plume agréable et entraînante !"


""La plume de l'auteur est super belle. (...) si la dystopie est un genre qui vous plait, n'hésitez pas à lire La marque !" 


"C'est une dystopie originale et riche grâce à toutes ses facettes. Le récit est très rythmé; là où la plupart des dystopies sont présentées en trois livres, celle-ci tient en un seul tome, et c'est très agréable. Il n'y a donc aucun temps mort" 



"Un double gros coup de cœur, pour l’histoire et pour le style de l’auteur. Un roman à ne pas rater !!"  


"Anne Loyer nous offre ici une dystopie que j’ai dévoré. Tout s’enchaîne et on tourne les pages pour avoir le fin mot de l’histoire. L’auteur a su créer des personnages qui en imposent ainsi qu’un univers unique et très riche."


"L'univers d'anticipation très bien fait et l'écriture superbe d'Anne Loyer contribuent à rendre à faire de livre une superbe découverte, à recommander aux fans de dystopies prenantes et originales !"



"Un roman bien écrit et enthousiasmant, à proposer notamment aux lecteurs qui voudraient découvrir le genre."

MERCI !!!